Les petits pains du nouvel an 1668 - R. Cuvelier 40

Depuis le 1er janvier 1576, époque où a été imposé le calendrier grégorien aux Pays-Bas espagnols, dans notre région, les magistrats communaux prêtaient serment ce jour-là avant d’entrer en fonction.

Partager sur :

Google+

C’était un jour de fête, on l’appelait le lundi perdu ou lundi parjuré. A Lille, les boulangers faisaient des petits pains qu’ils servaient chauds à leur clientèle ; c’est en annonçant leur fournée au son des trompes, en 1668, qu’ils provoquèrent une panique dans les troupes de Louis XIV qui venaient d’investir la ville au moment de la conquête des Flandres par le roi de France. Les soldats de l’armée royale crurent à une révolte populaire.



Lire aussi

Regards vers le ciel - Du 22 au 27/5Culture

Comme pour Eldorado en 2019, le planétarium itinérant du Forum départemental des Sciences est de retour à Hellemmes, Espace des Acacias, place Hen...

Voir
Caps 4 - Conte à la médiathèque - Utopia - Lille3000Culture

La compagnie l'Histrion nous fera voyager à travers le monde le dimanche 11 septembre à 16h30, à la médiathèque, 48 rue Faidherbe.

Voir
Caps 5 - Sous-bois - Utopia - Lille3000 - 24 & 25/11Culture

Empruntez le chemin et marchez… Avancez dans ce sous-bois jusqu’à ce que vous voyiez le premier signe des cailloux blancs. À partir de là, scrutez...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer