Le Béguinage et les Béguines (l’accorte Béguine) - R. Cuvelier 47

Communauté féminine créée par Sainte Elisabeth, princesse de Hongrie au début du XIIIe, les béguines sont très nombreuses en Flandre, aux PaysBas et en Rhénanie.

Partager sur :

Google+

Le Béguinage de Lille a été fondé en 1245 par les Comtesses Marguerite et Jeanne. Le recrutement se faisait surtout chez les veuves de bonne famille, financièrement déchues, et chez les veuves militaires. Chacune doit apporter sa couche et vivre en travaillant mais bien que sous l’autorité de l’évêque, elles ne font pas partie d’un ordre religieux, ne prononçant pas de voeux. Elles doivent être présentes pour le repas du soir.

En 1745, le Béguinage se situe aux Portes de la Ville, non loin de la Porte Saint Pierre. L’ensemble composé d’un alignement de seize petites maisons et jardins et la Chapelle sera rasé pour permettre l’ouverture, en 1842, de la rue du Béguinage, entre les rues Princesse et St Sébastien.

En 1784, un règlement nous décrit l’habillement des Béguines fait d’étoffe noire, non luisante. Il est ajusté à la taille, sans plis dans le dos, agrafé ou lacé sur la poitrine et plissé tout autour depuis la taille jusqu’au bas, fermé par devant et traînant par derrière avec un cordon pour le retrousser. Les manches descendent au-dessous du coude et sont garnies de mousseline. Sous l’habit, un jupon noir. Elles ont une ceinture de laine ou de soie tressée avec une boucle de métal sur le côté gauche. Les souliers de cuir noir sont ornés de boucles de métal. La coiffure de fine baptiste est portée avec un bandeau sur le front, sans laisser voir les cheveux. Une guimpe, attachée sous le menton, descend sur la poitrine. Un voile de taffetas noir, attaché sur le haut de la tête, tombe sur les deux épaules. Elles portent une petite croix en or ou en métal doré, suspendue par une ganse de soie noire, façonnée sur le modèle choisi par la Supérieure de la Maison.

Sources : Dr Alain Gérard (Commission historique du Nord), Voix du Nord, Ravet Anceau. Dessin : R. Cuvelier



Lire aussi

Nicole avec Rocher - un jour, une oeuvre, un artiste 7Culture

Aujourd'hui, Nicole avec Rocher, une des photographies de la série Extérieur, une œuvre de d’Hélène Charpiot, photographiée par Camille Gallard.

Voir
Couple en fleurs - aRNO - un jour, une oeuvre, un artiste 4Culture

Notre saga continue avec, justement, la galerie SAGA qui nous présente une oeuvre d'Arno : Couple en fleurs.

Voir
Ensemble - Damien Leblon - un jour, une oeuvre, un artiste 5Culture

La galerie SAGA nous propose de re-découvrir Damien Leblon, figure du street-art...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer