Falonne Mambu Luamba, peintre et performeuse - Un jour, une oeuvre, un artiste 25

Certaines rencontres artistiques rendent plus intense notre humanité commune. Le travail de cette artiste congolaise, Falonne Mambu Luamba, est de cette facture.

Partager sur :

Google+

 

Pour quelle raison une jeune femme du continent africain peint-elle des corps féminins nus ? S’agit-il d’un geste artistique provocateur qui s’inscrit dans un courant de l’art dit contemporain ?

Pour comprendre, il faut aller plus loin en convoquant tout à la fois « La tragédie de Lucrèce » antique et le féminicide contemporain. Alors, l’universalité du propos artistique de Falonne Mambu surgit d’une douleur aussi vive que l’impérieuse et vitale nécessité de libérer sa parole.

Cette artiste refuse de soumettre son âme et sa volonté aux déchirures intimes faites à son corps juvénile. Elle arbore sa nudité comme un étendard qui claque au vent de nos consciences. Elle appelle ses sœurs africaines victimes des mêmes crimes à sortir du silence et de la peur pour débusquer l’impunité.

Comme elle le dit elle-même « Je peins les femmes toutes nues, car c’est mon histoire ». Mais ces corps suppliciés sont de toutes les couleurs, tant ces crimes balafrent chacun des continents de notre terre, tant chacune de ces humanités bafouées est singulière. Falonne Mambu s’exprime par le trait sûr de son apprentissage à l’école des beaux-arts de Kinshasa et la voix douce de celle qui a su dominer sa peur.

Par son art, elle mène un combat pour que notre humanité ne soit plus entachée. Elle sait aussi que son combat libérateur lui ouvrira des chemins artistiques nouveaux sur lesquels la joie et les petites choses délicieuses de la vie auront droit de cité dans ses créations.

Texte et visuel : Galerie SAGA



Lire aussi

Fête du slip - 3/12Culture

L'association hellemmoise le Car Podium organise le vendredi 3 décembre la fête du slip au café "Le Musical", 59 Rue de Flers à Fives.

Voir
Quartier d'histoires - Du 27/9 au 4/12Culture

L'association L'inter(s)tisse propose ateliers artistiques et rencontres avec les habitant.e.s dans le quartier de l’Epine ! Muni-es d'une charret...

Voir
Week-end de théâtre amateur - Du 26 au 28/11Culture

Du vendredi 26 au dimanche 28 novembre, la Baraque Foraine organise un week-end de théâtre amateur au Kursaal, 135, rue Roger Salengro...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer