Water-polo : 2e Coupe de la Ville avec Bruges, Eeklo, Thionville - R. Cuvelier 26

En février 1980, Christian Cuvelier, président des Pupilles de Neptune de Lille, lançait la première Coupe de la Ville de Waterpolo, un sport aussi spectaculaire que méconnu.

Partager sur :

Google+

Quelle surprise lorsque, dans le bassin olympique de la piscine Marx Dormoy, la formation lilloise évoluant en Nationale II, disposa des Enfants de Neptune de Tourcoing, puis du Pélican Club de Valenciennes-Anzin, deux équipes de Nationale I. Face aux nationaux belges de Gand, les poloïstes lillois firent mieux que se défendre, mais s’inclinèrent. Gand remportait ainsi cette coupe de la Ville, première du nom.

Pour la deuxième édition de ce gala appelé à devenir un classique du genre dans les Flandres, Thionville (N1) et les clubs nationaux de Bruges et Eeklo étaient appelées pour donner la réplique aux locaux. Christian et Serge Cuvelier, respectivement Président et Entraîneur, sont également des joueurs de tout premier plan. En cette saison 81, on peut être assuré qu’une fois encore, malgré les diffficultés qui les attendent, les Lillois vendront chèrement leur peau. Tandis que Serge Zwolinski en est à la “ pause-café ”, Serge Cuvelier inscrit un but malgré la tentative désespérée d’un joueur belge. Hervé Dejonghe (7) paraît avoir des soucis vestimentaires, tandis que Christian Cuvelier, épuisé, est merveilleusement réconforté sur la berge. Roland Cuvelier, qui n’est autre que le frère des deux poloïstes lillois, croque, à sa façon, un spectaculaire Lille-Bruges de waterpolo.

Texte : La Voix du Nord - Dessin : R. Cuvelier



Lire aussi

Brûle-Maison à Tourcoing - R. Cuvelier 49Culture

Le chansonnier “ BrûleMaison ” exerçait sa satire surtout aux dépens des Tourquennois. 

Voir
Dernière publication - R. Cuvelier 50Culture

Roland Cuvelier nous a laissé une oeuvre très riche mais tarissable.

Voir
Accord parfait pour fêter Sainte Cécile ! - R. Cuvelier 48Culture

La musique, c’est bien sûr celle que l’on peut entendre sur France Musique ou au festival de Lille ; c’est la “ grande ” musique ! Mais la musique...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer