Disparition du tramway d’Hellemmes - 29 janvier 1966 - R.Cuvelier 2

Nouvelle raison sociale de la compagnie TDN depuis le 20 mai 1901, la compagnie des Tramways de Lille et de sa Banlieue (TELB) va développer un réseau de tramways électriques qui remplaceront progressivement les tramways à chevaux et les tramways à vapeur à partir de 1902.

Partager sur :

Google+

Les tramways étaient appelés les « cars » lillois. Le réseau comprenait 25 lignes désignées par des Lettres de A à X. En 1950, il n’en restait plus que 12 desservies par 115 motrices de conception récente. Mais l’ambiance proautomobile de l’époque signa leur arrêt de mort. À la fin de l’année 1955, la CGIT remplace la compagnie TELB dont la concession est échue. La CGIT n’assure que l’exploitation du réseau. Un syndicat mixte, comprenant les communes desservies et la ville de Lille s’occupe de la gestion. Les tramways sont alors progressivement remplacés par des bus. Le 29 janvier 1966 disparaît la dernière ligne de tramway, la B (Hellemmes Porte de Béthune).

Texte : La Voix du Nord - Dessin : R. Cuvelier
Sources : «Histoire des Transports dans le Villes de France» Jean ROBERT - «Au fil des trams» Claude Gay



Lire aussi

Ayoub avec "Sierra air" de Shepard Fairey - Un jour, une oeuvre, un artiste 23Culture

La série continue. L'arthotèque l'Inventaire présente Ayoub avec une impression numérique Sierra air, une œuvre de Shepard Fairey photographiée pa...

Voir
Joyeux Noël Hellemmes ! Le show !Culture

Firmin le lutin et de nombreux artistes pour un moment festif et magique ! C'est ici ! Un cadeau pour toute la famille de la part de l'association...

Voir
Joyeux Noël Hellemmes ! - Teaser 2

Deuxième avant goût de l'émission de Noël qui sera diffusée la samedi 19 décembre à 19h sur notre site...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer