Chacharle et les haltérophiles - R. Cuvelier 24

Tandis que les championnats du Monde d’haltérophilie mobilisent, Palais Saint Sauveur, tout ce que notre époque compte d’hommes forts, la Foire d’Automne bat son plein sur l’Esplanade. Et ce rapprochement a rappelé à Roland Cuvelier le temps des Hercules de foire, des lutteurs à grosse moustache et biceps à ressort.

Partager sur :

Google+

L’un des plus fameux fût Chacharle, l’Hercule du Nord, né à Lille, rue des Bouchers, en 1781 et mort en 1826. Un “ censier ” qui, un jour, indiqua la route à un voyageur en soulevant sa charrue dans la direction. La légende s’empara vite des exploits de Chacharle qui, à la Foire de Lille et sans quitter sa pipe, “ randouilla ” tous les lutteurs qui se présentaient, avant d’assommer d’un coup de poing le tigre d’une ménagerie voisine qui avait choisi la liberté.

Desrousseaux lui a consacré une chanson :

“ Il étot biau comme eun’ imache
Quasimint p’tit mais si nerveux
Qu’eune pich’nette d’li su l’visache
Faijot l’effet d’eun’ cordeànoeuds
Tant qu’on parlera d’un homme fort
Faudra citer l’Hercul’ du Nord ”.

Texte : La voix du Nord - Dessin : R. Cuvelier



Lire aussi

Et vous, vous le vivez comment, ce confinement ? - L'inventaire artothèque - Jour 2Culture

En écho à cette période particulière qui nous invite à rester chez nous avec la maison comme principal horizon, l’artothèque l’Inventaire propose...

Voir
Et vous, vous le vivez comment, ce confinement ? - L'inventaire artothèque - Jour 1Culture

En écho à cette période particulière qui nous invite à rester chez nous avec la maison comme principal horizon, l’artothèque l’Inventaire propose...

Voir
Oyez oyez ! Appel aux amateurs de street art Culture

En mai prochain, l'artiste urbain JAUNE posera ses pochoirs à Hellemmes pour la 5ème édition de la Biennale Internationale d'Art Mural, festival d...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer